Vos questions sont entre de bonnes mains

Plan installation électrique

L'installation électrique est un élément primordial dans votre maison, à condition qu'elle soit bien agencée et sécurisée. Pour ce faire, il convient d'élaborer un plan installation électrique performant. Mais dans un domaine aussi technique, difficile parfois de savoir comment faire. Voici des pistes et conseils pour l'élaborer.

Plan installation électrique : l'essentiel

Plan installation électrique : les différents éléments

  • Compteur électrique : le compteur permet de mesurer la quantité d'énergie électrique que vous consommez. Les plus récents sont électroniques et transmettent directement à Électricité Réseau Distribution de France (ERDF) vos données propres de consommation, vous épargnant la visite d'un technicien pour relever les valeurs ;
  • Tableau électrique : pour mieux gérer et localiser les différents réseaux électriques de votre habitation, le tableau électrique permet de les concentrer au même endroit. Il s'installe généralement de façon encastrable à l'intérieur de votre maison ;
  • Disjoncteur :
    • Général : cet équipement sécuritaire permet de couper tous vos systèmes électriques en une action si une surcharge du fait d'une surconsommation survient ;
    • Divisionnaire : en cas de court-circuit ou de danger imminent lié à l'un des réseaux de votre installation électrique, vous pouvez couper le circuit de la zone où la surcharge a lieu ;
    • Différentiel : court-circuits et surcharges peuvent être évités grâce au disjoncteur différentiel qui détecte les fuites de courant, responsables d'accidents domestiques comme l'électrisation ;
  • Interrupteur différentiel : cet interrupteur obligatoire permet de protéger plusieurs circuits d'éventuelles surcharges ainsi que les usagers. Sa manette permet une action rapide sur le secteur défectueux ;
  • Fusible : en verre ou céramique, ce petit cylindre est traversé de part et d'autre par un filament qui fond en cas de surcharge et coupe le circuit pour éviter des risques d'électrocution ou d'incendies ;
  • Délesteur : si cet élément n'est pas indispensable, il vous permet de faire des économies d'énergie en gérant automatiquement votre alimentation électrique. Il trie les éléments prioritaires et non prioritaires de votre installation électrique et coupe l'alimentation en fonction ;
  • Contacteur : le contacteur est un appareil astucieux qui coupe et remet automatiquement en marche les différents appareils électriques de la maison à forte consommation, selon la tranche horaire où le prix du kilowattheure est la moins chère.

Plan installation électrique et sécurité

Normes de sécurité pour une installation électrique

La norme électrique NF C 15-100 requiert plusieurs dispositions que doivent remplir votre plan installation électrique :

  • le schéma d'installation de l'installation électrique doit être consultable et accessible ;
  • pensez à prévoir des dispositifs référentiels type disjoncteur dans votre plan installation :
  • votre installation électrique pour être la plus sécuritaire possible doit être protégée par une gaine de protection des réseaux ;
  • pensez à prévoir une protection en cas de surcharge électrique due aux conditions atmosphériques type parafoudre.

Plan installation électrique et matériel de sécurité

  • Parafoudre : cet appareil protège votre installation électrique des surtensions qui peuvent survenir en cas d'orage ou de phénomènes atmosphériques. Pensez à l'incorporer dans votre plan en prévoyant des prises parafoudre ou un parafoudre à installer dans votre tableau électrique ;
  • Paratonnerre : veillez à prévoir dans votre plan électrique le paratonnerre qui protège contre les éclairs directs dus à la foudre et qui peuvent interférer sur votre installation.

Prix et plan installation électrique

  • Compteur électrique : prévoyez environ 230 euros pour l'achat de votre compteur dont le paiement peut être échelonné ;
  • Tableau électrique : un tableau électrique nu coûte entre 10 et 80 euros selon le nombre de modules qu'il peut abriter. Les tableaux déjà équipés plus onéreux coûtent entre 60 et 400 euros ;
  • Disjoncteur : la fourchette de prix moyenne est de 3 à 30 euros pour des modèles standard ;
  • Interrupteur : prévoyez un prix variant de 20 à 100 euros selon son ampérage ;
  • Fusible : la boîte de 10 fusibles coûte entre 3 et 10 euros selon l'intensité ;
  • Délesteur : élément assez onéreux, comptez entre 100 et 400 euros l'appareil.
  • Contacteur : comptez de 20 à 70 euros pour un modèle jour/nuit.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'installation électrique. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demander un devis

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
expert d'assuré

expert dans le domaine des assurances

Expert

bernard g

expert généraliste tous dommages habitation

Expert

jean desroches

plombier chauffagiste toutes énergies | grand lyon | elyotherm sas

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides