Réponses d'experts

Installation électrique maison

Pour tous les équipements électriques de votre habitation, vous devez veiller à avoir une installation électrique performante et fiable. Mais entre l'équipement nécessaire et les normes en vigueur, il est parfois délicat de s'y retrouver. Voici des conseils pour vous guider dans votre installation électrique maison.

Installation électrique maison : l'essentiel

Installation électrique maison et éléments

  • Compteur électrique : comme son nom l'indique, le compteur électrique a pour but de mesurer en temps réel votre consommation d'énergie électrique. Si certains ont un compteur analogique qui requiert le passage d'un technicien pour relever les valeurs affichées, les versions électroniques sont plus performantes. En effet, elles transmettent directement à Électricité Réseau Distribution de France (ERDF) la quantité d'électricité que vous consommez dans votre foyer ;
  • Tableau électrique : un coffre encastré au mur dans votre maison concentre tous les circuits électriques. Ce tableau permet de localiser et de gérer de façon rapide votre consommation et les éventuels surchauffes qui peuvent avoir lieu pour les couper ;
  • Disjoncteur :
    • Général : sa manette permet de couper en même temps tous vos appareils et systèmes électriques. Vous êtes ainsi protégé de tout risque de surchauffe ou surcharge pouvant entraîner des accidents domestiques ;
    • Divisionnaire : comme son nom l'indique, ce dispositif électrique maison permet de gérer et couper les circuits divisés en différentes zones comme les pièces de votre maison. Indispensable en cas de court-circuit, surchauffe ou danger imminent pouvant provoquer une électrisation ou un incendie ;
    • Différentiel : les fuites de courant sont endiguées grâce au disjoncteur différentiel qui coupe les surcharges et court-circuits de votre installation électrique maison ;
  • Interrupteur différentiel : moins efficace qu'un disjoncteur, cet interrupteur est néanmoins obligatoire car sa manette permet d'actionner et d'éteindre différents circuits qui subissent des surcharges éventuelles ;
  • Fusible : ces petits cylindres sont peu à peu remplacés par des disjoncteurs. Néanmoins, les maisons anciennes ont un tableau électrique doté de fusibles. Ces petits cylindres en verre ou céramique renferment en leur sein un petit filament. Sous l'effet de la chaleur du à une surchauffe, le filament fond et coupe immédiatement le circuit pour empêcher les risques d'électrocution ou d'incendie ;
  • Délesteur : facultatif, cet appareil peut se révéler ingénieux. En effet, il gère automatiquement l'alimentation électrique de votre installation maison. Vous faites ainsi des économies d'énergie en alimentant les équipements nécessaires des secondaires ;
  • Contacteur : cet appareil fonctionne jour et nuit. Il coupe et actionne vos différents systèmes électriques maison à consommation élevée lorsque la plage horaire du prix du kilowattheure est la moins élevée.

Installation électrique maison : sécurité avant tout

Installation électrique maison et normes

Votre installation électrique maison peut présenter des risques si elle ne répond pas à certaines normes de sécurité essentielles :

  • votre installation électrique maison doit répondre aux exigences de la norme NF C 15-100 ;
  • vous devez donc prévoir que l'installation électrique maison est une documentation adaptée avec un schéma précis ;
  • pour vos différents réseaux électriques maison, vous devez les protéger de possibles fuites de courant avec une gaine isolante ;
  • prévoyez un matériel de sécurité adapté à tous les cas de figures type disjoncteur différentiel ou paratonnerre pour vous préserver des risques liés aux conditions atmosphériques.

Installation électrique maison et matériel de sécurité

  • Parafoudre : les orages et phénomènes atmosphériques liés génèrent une forte électricité. Ils peuvent dérégler voire faire disjoncter votre installation électrique maison. Prévoyez donc de vous en doter pour pallier tous risques éventuels ;
  • Paratonnerre : le paratonnerre permet de vous prémunir d'éventuels éclairs qui peuvent toucher directement votre installation électrique maison.

En savoir plus : Sécurité installation électrique maison

Installation électrique maison et prix

  • Compteur électrique : le prix est d'environ 230 euros ;
  • Tableau électrique : le prix varie selon la capacité de modules du tableau. La version nue coûte entre 10 et 80 euros conter 60 à 400 euros pour des tableaux déjà équipés ;
  • Disjoncteur : les modèles classiques coûtent entre 3 et 30 euros ;
  • Interrupteur :le prix oscille entre 20 et 100 euros selon l'ampérage ;
  • Fusible : en fonction de l'intensité, prévoyez de 3 à 10 euros la boîte de 10 fusibles ;
  • Délesteur : comptez de 100 à 400 euros l'appareil.
  • Contacteur : le modèle jour/nuit coûte environ de 20 à 70 euros.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'installation électrique. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demander un devis

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
Josiane D.

Amatrice d'info et de conseils santé

Expert

Pascal Sanchez

Fabricant de menuiseries PVC et Aluminium.

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Sur le même sujet

Comment choisir le calibre d’un flexible ?

Le choix d’un flexible, c’est-à-dire un câble électrique souple et gainé, dépend principalement de l’usage que vous souhaitez en faire : alimenter un équipement électrique ; transporter un signal audio ; transporter un signal vidéo. Pour en savoir pl [...]

Encastrer du premier coup une boîte de dérivation dans un mur

Encastrer une boîte de dérivation dans un mur n’est pas toujours facile. Son calage doit en effet se faire en fonction de la position des différentes gaines qui arrivent à la boîte mais également par rapport à la surface du mur. Voici nos conseils pour ré [...]

Petite question pour une petite installation électrique

Bonjours, je suis en se moment en train de construire mon vivarium, et étant débutant complet en installation électrique je souhaiterai avoir vos conseilles, donc se que je voudrai faire c'est avoir un câble électrique a arriver dans mon vivarium pou [...]


Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides