Vos questions sont entre de bonnes mains

Cout installation électrique

iStockphoto

Vous désirez une installation électrique performante et conforme aux normes ?

Cela est possible mais cette opération a un cout. Pour prévoir votre budget au mieux et prévoir les éléments électriques dont vous avez besoin, voici des conseils et informations pour planifier votre cout installation électrique.


Bien prévoir son cout installation électrique

Cout installation électrique et équipements

  • Compteur électrique : le compteur électrique mesure au quotidien la consommation électrique de votre foyer. Il existe des compteurs gradués et d'autres plus récents, électroniques. Cette version plus technologique a un certain cout, mais elle vous épargne les visites régulières d'un technicien pour contrôler votre consommation, puisque l'appareil transmet directement à Électricité Réseau Distribution de France (ERDF) vos relevés ;
  • Tableau électrique : le tableau électrique peut avoir différentes capacités et abriter plusieurs modules. Plus la capacité est grande, plus le cout est élevé. Ce tableau regroupe en un point vos systèmes électriques pour mieux les gérer, dans un coffre encastré dans le mur de votre habitation ;
  • Disjoncteur :
    • Général : ce disjoncteur préserve vos installations de surchauffe ou court-circuits en coupant l'ensemble de l'installation électrique de votre habitation ;
    • Divisionnaire : ce disjoncteur remplit la même fonction que votre disjoncteur général en coupant les réseaux électriques par zones de votre maison ;
    • Différentiel : essentiel pour vous préserver de risques d' électrocution ou électrisation, le disjoncteur différentiel permet d'endiguer les fuites de courant à l'origine de surcharges et autres court-circuits ;
  • Interrupteur différentiel : cet élément est obligatoire donc son achat est à prévoir dans le cout de votre installation électrique. Il permet la coupure des systèmes si surcharges ou surchauffes surviennent ;
  • Fusible : les fusibles sont présents dans les installations standard et non récentes. Ce sont de petits cylindres traversés par un filament métallique qui fond en cas de surcharge et coupe le circuit. Il y a autant de fusibles à acheter que d'équipements électriques en votre possession ;
  • Délesteur : si vous désirez faire des économies d'énergie et donc alléger votre facture chaque mois, vous pouvez investir dans un délesteur. Certes son prix reste assez élevé mais il permet une moindre consommation électrique, car il gère et coupe les éléments électriques prioritaires des secondaires ;
  • Contacteur : équipement facultatif mais utile pour réduire sa consommation électrique, il alimente les appareils à forte consommation lorsque le cout du kilowattheure est le moins élevé .

Cout installation électrique et interrupteurs

  • Interrupteur va-et-vient : cet interrupteur est synchronisé avec un autre et permet de commander le même équipement à deux endroits différents ;
  • Télérupteur : ce bouton poussoir permet d'allumer et éteindre vos luminaires dans plusieurs endroits de votre maison ;
  • Minuterie : la durée de l'allumage d'une installation électrique est minuté avec cet interrupteur ;
  • Variateur : cet interrupteur fait varier l'intensité de vos luminaires.

Cout installation électrique : l'intervention d'un pro

  • Prévoyez dans le cout installation électrique que l'heure d'intervention d'un spécialiste coûte de 35 à 45 euros en moyenne, hors taxes ;
  • Un logement neuf affiche une TVA plus élevée à 20 % alors qu'une habitation de plus de deux ans a une TVA à 10 % ;
  • Prévoyez les frais de déplacement qui tournent autour de 20 euros.

Cout installation électrique et prix : matériel

  • Compteur électrique : le cout est de 230 euros en moyenne et peut être payé par échelons ;
  • Tableau électrique : les tableaux à nu coûtent de 10 à 80 euros selon le nombre de modules pouvant être accueillis. Les versions pré équipées ont un prix de 60 à 400 euros ;
  • Disjoncteur : entre 3 et 30 euros en moyenne l'appareil électrique ;
  • Interrupteur : de 20 à 100 euros selon l'ampérage ;
  • Fusible : pour une boîte de dix fusibles, le prix est de 3 à 10 euros ;
  • Délesteur : cet appareil a un cout. Prévoyez de 100 à 400 euros ;
  • Contacteur : environ 20 à 70 euros ;
  • Interrupteur :
    • Va-et-vient : de 2 à 30 euros ;
    • Télérupteur : le prix peut varier de 15 à 50 euros ;
    • Minuterie  : entre 20 et 60 euros ;
    • Variateur : les modèles classiques ont un cout moyen de 10 à 60 euros. Pour un modèle design, les prix peuvent grimper jusqu'à 100 euros.

Nous pouvons si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de l'installation électrique. Ils pourront vous proposer un devis gratuit et sans engagement.

Demander un devis

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
frédéric lassureur

ecrivain public - spécialisé dans les questions d'assurances - diplômé de l'enas

Expert

cathy b.

fresquiste

Expert

gilles brisset

Électricité, alarme, automatismes portails | ediss brisset gilles

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.


Produits


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides